Les JUSPI

Les Jeunes Universitaires Spécialisés en Propriété Intellectuelle

Membres

QYsdCc8a Yann Basire, membre fondateur des JUSPI

Maître de conférences à l’Université de Haute-Alsace, Yann est membre du CERDACC et membre associé au laboratoire de recherche du CEIPI. Il est l’auteur d’une thèse intitulée « « Les fonctions de la marque : essai sur la cohérence du régime juridique d’un signe distinctif ». Sa recherche porte essentiellement sur les droits de la propriété industrielle et, plus particulièrement, le droit des marques. Il est l’auteur de plusieurs articles sur le sujet et est responsable des chronique « Marque de l’Union européenne » dans les revues « Propriétés intellectuelles » et « Europe » et de la synthèse annuelle « Droit des marques » dans la revue « Légipresse ». Il est par ailleurs l’auteur de l’ouvrage « L’essentiel du Droit de la propriété industrielle », dans la collection Gualino, ainsi que Directeur de la « Revue Francophone de la Propriété intellectuelle ». Il participe régulièrement à des conférences, à des journées de formations (FNDE, IRPI) et à des séminaires en droit de la propriété intellectuelle. Il organise chaque année, depuis 2014, des cycles de conférences à l’étranger permettant de confronter la vision française de la propriété intellectuelle avec celles des pays hôtes.

En savoir plus : @yannbasireProfil linkedin,  RFPI, CEIPI

41eBxQUnHqL._UX250_ Alexis Boisson, membre fondateur des JUSPI

Alexis Boisson est maître de conférences en droit privé à l’Université Grenoble Alpes. Il est membre du CUERPI (Centre universitaire d’enseignement et de recherche en propriété intellectuelle) dans le cadre du Centre de Recherches Juridiques de la Faculté de droit de Grenoble. Après une thèse consacrée à « La licence de droit d’auteur », sous la direction du Professeur Jacques Raynard, il consacre ses recherches à la propriété intellectuelle, avec un attrait particulier pour le droit d’auteur et ses contrats. Il participe à la Chronique de droit civil du numérique de la revue Lamy droit civil. Il enseigne notamment au Master 2 Propriété intellectuelle et nouvelles technologies de la Faculté de droit de Grenoble, ainsi qu’à la Faculté de droit de Montpellier (DU Propriétés industrielles de l’entreprise et Certificats d’études spécialisées du DJCE) et participe à des journées d’actualisation (FNDE).

En savoir plus : https://www.linkedin.com/in/alexis-boisson-a507b460/

portrait-NB Nicolas Bronzo, membre fondateur des JUSPI

Maître de conférences à l’Université d’Aix-Marseille, actuellement en disponibilité, Nicolas est membre du Centre de Droit économique (EA 4224). Spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et en droit de la recherche, il est l’auteur d’une thèse intitulée Propriété intellectuelle et valorisation des résultats de la recherche publique. Ses travaux portent principalement sur la titularité des productions intellectuelles ainsi que sur les contrats d’exploitation. Membre de la Chaire Innovation et Brevets de l’Université d’Aix-Marseille, il a participé à l’organisation de plusieurs manifestations consacrées aux nouveaux usages du brevet d’invention ainsi qu’à la place de la liberté contractuelle au sein de la propriété intellectuelle.

En savoir plus : site personnel | CDE | @nicolasbronzo

 Version 2 Sylvain Chatry, membre fondateur des JUSPI

Maître de conférences à l’Université de Perpignan Via Domitia, Sylvain Chatry est  membre du Centre de droit de la concurrence de l’UPVD (CDED EA 4216) et membre associé de l’Institut de recherche en droit privé de Nantes (IRDP EA 1166). Il l’auteur de plusieurs publications sur le droit de la propriété intellectuelle et le droit de l’internet. Il est notamment à l’origine de la création du Concours national de plaidoirie en propriété intellectuelle (cn2pi). Avec l’équipe nantaise en propriété intellectuelle, il contribue à la revue L’essentiel de droit de la propriété intellectuelle (Lextenso) et a publié en 2016 un Panorama de droit de la propriété intellectuelle (Studyrama).

En savoir plus : site personnel, CDED, IRDP, La propriété intellectuelle à Nantes@sylvainchatry

AAEAAQAAAAAAAAXNAAAAJDFkYjk4NzhkLWFiYjMtNGYxNi04M2UyLTVlZDk0MjBlMmFiMQ Amélie Favreau, membre fondateur des JUSPI

Amélie Favreau est maître de conférences à l’Université Grenoble-Alpes. Elle a réalisé un doctorat en droit privé sous la direction du Pr. J.-M. Bruguière, intitulé : « L’objet de la propriété intellectuelle dans le domaine de la santé ». Elle est membre du Centre Universitaire d’enseignement et de recherche en propriété intellectuelle (CUERPI), centre intégré au Centre de recherches juridiques (CRJ). Sa recherche s’articule autour des nouvelles technologies et du droit des brevets. Elle est notamment l’auteur de plusieurs articles sur l’e-réputation des personnes et la « mort numérique ». En droit des brevets, elle travaille actuellement à coordonner sur un projet de recherche dans le domaine des technologies vertes. Elle participe régulièrement à des conférences et des séminaires en IP/IT. Elle a organisé en décembre 2016 un colloque international sur « La propriété intellectuelle en dehors de ses frontières » En savoir plus : cv , CRJ, CUERPI, @favreau_amelie

517 Stéphanie Le Cam, membre fondateur des JUSPI

Maître de conférences à l’Université Rennes 2, Stéphanie Le Cam dirige l’Institut des Sciences Sociales du Travail de l’Ouest (ISSTO). Elle a soutenu une thèse en 2011 sur “l’auteur professionnel : entre droit d’auteur et droit social” sous la direction du professeur André Lucas et du professeur Carine Bernault. Stéphanie Le Cam est à l’origine de la création en 2009 du Concours national de plaidoire en propriété intellectuelle (cn2pi). Elle a notamment été missionnée par la Maison des artistes, organisme chargé de la sécurité sociale des artistes visuels, pour participer à la rédaction du Livre blanc sur le statut de l’artiste visuel en Union européenne et a été expert en propriété intellectuelle auprès du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Stéphanie Le Cam contribue à la revue “L’essentiel de la propriété intellectuelle” (LEPI) et est membre de l’Institut de Recherche en Droit Privé (IRDP).

En savoir plus : page personnelle, Cercle K2

4b45c98b3300daaf844fb489378bb863 Caroline Le Goffic, membre fondateur des JUSPI

Maître de conférences HDR à l’Université Paris Descartes où elle co-dirige le Master 2 « Droit des activités numériques », Caroline Le Goffic est membre de l’Institut Droit et Santé (Inserm UMR S 1145). Spécialisée en droit de la propriété intellectuelle, droit du numérique et droit de la santé, elle est l’auteur d’une thèse intitulée La protection des indications géographiques en France, dans l’Union européenne et aux États-Unis, publiée par l’Institut de Recherche en Propriété intellectuelle (IRPI). Elle est coauteur du Précis Droit des activités numériques (Dalloz), et publie régulièrement articles et chroniques, notamment à la revue Propriétés intellectuelles.

En savoir plus : profil LinkedIn| @c_legoffic

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :